Pastorale des jeunes

 

Pendant que Jésus se mettait en route, un homme accourut et, s’agenouillant devant lui, il l’interrogeait : ‘Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?’ (Marc 10 : 17-30).  Mon expérience de jeune femme qui vit à côté des jeunes me confirme que la question posée par le jeune homme riche de l’époque de Jésus est aussi pertinente aujourd’hui qu’elle l’était au temps de Jésus.

Les jeunes souhaitent encore trouver le vrai bonheur. Ils sont pleins de rêves et d’aspirations et font des plans pour le futur – ce qui les amène à se sentir troublés et à se poser des questions – tout en ressentant la peur, l’incertitude et l’inquiétude face aux décisions qui exigent l’altruisme et l’abdication totale de soi pour le bien d’une cause plus grande.

Si même au temps de Jésus, un jeune homme trouvait ce choix radical difficile, combien plus difficile est ce choix aujourd’hui dans un monde où les jeunes sont bombardés à chaque moment par une logique de ‘commercialisation’ qui les pousse à adopter des valeurs basées davantage par la possession que par la façon d’être !

Au cours de mon expérience avec certains jeunes, j’ai remarqué un certain tiraillement entre le désir d’embrasser la Vie Consacrée et la peur de s’engager dans cette aventure. Par conséquent, un grand nombre de jeunes choisissent un style de vie caractérisé par l’indécision ou font des choix qui ne favorisent pas ce vrai bonheur suggéré par Jésus. En travaillant avec les jeunes, je pense que nous devons toujours être disposés à apprendre du Maître la façon de procéder afin de pouvoir témoigner aux jeunes de la grandeur de Son amour.

Soeur Thalyta Pereira Lima

sr. Helena (al centro) and Sr. Thalita Pereira Lima  (seconda da destra)  con alcuni giovani brasilianiSoeur Helena Paula Carvalho (au centre) et Soeur Thalyta Pereira Lima (deuxième à partir de la droite) avec un groupe de jeunes brésiliens

 

Parler de mon expérience avec les jeunes génère en moi un sentiment d’amour et d’affection. C’est lorsque j’habitais à Pires do Rio et à Ipameri que j’ai eu ma première occasion de servir dans la pastorale des jeunes.

Le but de ce service est celui de rassembler différents groupes de jeunes des paroisses tels que les groupes du Mouvement du renouveau charismatique et les groupes des Cursillos du mouvement chrétien en s’efforçant de le faire travailler ensemble, surtout à l’occasion de certaines fêtes particulières comme celles-ci : le Corpus Christi, les fêtes de Noël, la célébration des saints patrons de la ville, le souvenir de la mort et de la Résurrection de Jésus-Christ et naturellement la Journée nationale de la jeunesse, le dernier dimanche d’octobre. Ce partenariat n’est pas destiné à effacer leurs caractéristiques individuelles, mais plutôt à les enrichir réciproquement grâce à leurs différences mutuelles.

Suivre les jeunes dans leur chemin de foi me permet de rester jeune, et cela est très important, car je considère ce ministère comme un moyen pour mieux comprendre la réalité des jeunes dans ce monde globalisé et par conséquent la façon de les aider à devenir de vrais chrétiens qui témoignent de Jésus vivant.

Au cours de cette année (2012), j’ai été transférée à Jataí, où je poursuivrai ce service pour les jeunes. Je crois qu’encourageant aujourd’hui l’évangélisation des jeunes, nous contribuons assurément à préparer un futur plus prometteur où il y aura plus de vocations au style de vie chrétien.

Soeur Marta Gomes Pedrosa

6 banner donazioni fr

1 banner celebrando fr

banner foto MF fr

3 banner preghiera fr

2 banner p biblico fr

Newsletter

fundation bottom fr