Écologie Franciscaine

 

David Orr, un éminent philosophe américain de pédagogie de l'environnement, a inventé le terme “éducation écologique” pour indiquer la capacité de comprendre et de vivre dans des systèmes naturels qui rendent la vie sur la terre possible. Dans ses écrits, il blâme l’éducation traditionnelle pour avoir perpétué les problèmes environnementaux en présentant la connaissance comme une entité détachée d’une structure morale.

Il propose de restructurer les pédagogies et d’y incorporer la compréhension de la dépendance humaine des écosystèmes de la Terre et la révision de leurs objectifs de façon à y inclure la réflexion éthique explicite sur les choix humains. Sa vision pédagogique est remarquablement cohérente avec la vision du monde franciscaine contemporaine, et nous pouvons en tirer profit dans nos vies personnelles et dans nos ministères.

 


ecologia francescanaecologia francescanaLa responsabilité de favoriser l’éducation écologique provient du témoignage d’amour sensoriel pour la création de saint François et de son chemin vers l'incarnation.

La foi, la spiritualité, la théologie et l’éthique sont nécessaires, mais il faudra aussi y incorporer des formes d’éducation scientifique.

 

L'éducation écologique devrait être un objectif important pour les Franciscains du 21e siècle. Sans des informations exactes au sujet de ce qui est indubitablement vrai, de ce qui est fondé dans la réalité matérielle de notre Terre, le soin franciscain pour la création peut rapidement se transformer en sentimentalisme. En tant que famille franciscaine, nous devons nous rendre compte du fait qu’un grand nombre de nos membres sont tombés dans le piège du sentimentalisme.

 

Cristianità ed ecologiaCristianità ed ecologiaUne grande partie de l'inquiétude d’inspiration franciscaine concernant la création a été exclusivement affective et désinformée par des modèles d'échec écologique découlant du comportement humain.

C'est comme si l'exemple François inspirait les gens à se concentrer seulement sur le subjective de soi, les animaux domestiques et les statues de jardin. On m’a attribué le mérite d’avoir créé le concept de “Franciscanisme au bain d’oiseaux”.

Pour remédier à cette approche idiosyncrasique et désengagée et promouvoir une conscience écologique authentique, je recommande de mobiliser nos ressources pour encourager l'éducation écologique franciscaine.

Cette approche nous demandera de prendre au sérieux l'éducation scientifique.

Frère Keith Warner, OFM

Question pour la réflexion:

De quelle façon considérez-vous que “la promotion de l'éducation écologique” fait partie de vos responsabilités ?

3 banner preghiera fr

6 banner donazioni fr

banner foto MF fr

1 banner celebrando fr

2 banner p biblico fr

Newsletter

fundation bottom fr