En route pour l’Amérique

 

Enfin pouvant se rendre elle-même en Amérique, Mère Françoise fut rejointe par trois Sœurs et une Postulante qui se rendirent d’abord à Paris, puis au Havre, et enfin à Southampton, en Angleterre, avant de commencer la longue traversée transatlantique.

amerAux dangers du voyage s’ajoutèrent les intempéries. Sans être gênées par leurs malaises personnels ou les maladies, Mère Françoise et les Sœurs continuèrent à être des anges de miséricorde, à réconforter et à aider les autres passagers.

Une fois sur la terre ferme, les Sœurs continuèrent leur long voyage vers l’Ohio le soir même, ne s’arrêtant que brièvement pour se reposer.  Partout où elle allait, Mère Françoise était accueillie avec beaucoup de joie et d’informations sur l’œuvre des Sœurs. 

Sans se soucier de sa propre sécurité ou de sa propre commodité, elle se déplaçait inlassablement d’une maison à l’autre et encourageait et soutenait les Sœurs, malgré les dangers de la guerre ou les difficultés du voyage.  En pleine guerre de Sécession, elle continua à réconforter les Sœurs et les blessés.
Quand Mère Françoise rentra chez elle, tout ce qu’elle avait enduré était écrit dans ses traits, et tous étaient heureux de la revoir enfin.

Pour une réflexion silencieuse à consigner dans un carnet :

Quand avez-vous vécu une période de grande difficulté à cause des circonstances, des personnalités différentes ou des intempéries ?  Prenez le temps de réfléchir et relatez dans un carnet cette période de votre vie.

 

6 banner donazioni fr

1 banner celebrando fr

banner foto MF fr

3 banner preghiera fr

2 banner p biblico fr

Newsletter

fundation bottom fr